Cérémonie de fin de formation des femmes du groupement AIDOTE

RACINES vient de clôturer à la satisfaction générale la formation du groupement des femmes du quartier Ahansori de Cotonou. Retour sur trois mois d’activité d’éducation des adultes.

Femmes du groupement AIDOTE

Fin de formation pour les femmes du groupement AIDOTE – Cotonou

La Mairie de Cotonou, dans le cadre de la Convention de mise en œuvre de micro-projets, partenariat Cotonou-Créteil, a sollicité l’expertise de RACINES pour le renforcement de capacités du groupement de 15 femmes fumeuses de crevettes du quartier Ahansori de Cotonou sur trois thématiques réparties en 3 sessions à savoir : formation sur le VIH/sida, formation sur la gestion des stocks et enfin formation recyclage sur l’alphabétisation fonctionnelle.

La première session qui a porté sur l’alphabétisation fonctionnelle a permis de renforcer les capacités des femmes sur :

  • L’étude des vingt-six lettres de l’alphabet fon ;
  • L’étude des différents sons et leurs composantes ;
  • L’étude des règles d’orthographe et de grammaire de l’alphabet français soit la palatalisation et la labialisation ;
  • L’étude des mots entrecoupés
  • La formation du nom et ses déterminants.

La deuxième session « Approvisionnement et gestion des stocks » a porté sur :

  • L’optimisation du processus d’achat et de réception ;
  • L’optimisation du processus de production et de stockage ;
  • L’optimisation du processus de distribution ;
  • L’optimisation de la gestion de la trésorerie.

La troisième session a été consacrée au VIH/sida. A ce niveau, les participantes ont été amenées à échanger sur :

  • Les voies de transmission et les moyens de prévention du VIH ;
  • Les comportements et les pratiques socioculturelles à risque (lévirat, mariages forcés) ;
  • La prise en charge du VIH, des maladies opportunistes et le traitement par les Anti Rétro Viraux (ARV).

Enfin une séance de dépistage volontaire a été proposée aux participantes. 13 sur les 15 y ont pris part avec 0 cas dépistés positif.

A la cérémonie de clôture et de remise d’attestation de participation, les personnalités présentes ont pu toucher du doigt les acquis de cette formation. Et c’est pour cause que la présidente du groupement Madame Ahowé OKE ZANNOU et leur porte- parole Marcelle AGOSSANOU saluent le professionnalisme dont ont fait montre les formateurs diligentés par RACINES pour faciliter les sessions. ‘’Vos résultats justifient la confiance que l’autorité de la ville de Cotonou a placé en vous, chers responsables de l’ONG RACINES’’ déclarait la Direction Adjointe de Cabinet du maire de Cotonou Madame Solange CAPO-CHICHI. C’est à la satisfaction générale et avec le sentiment du devoir accompli que tous ont regagné leur domicile.

Diplômes en mains

Diplômes en mains