Appelez-nous (229) 21 30 21 14

Nos projets dans le secteur d'éducation

Développement

Le Programme Intégré de Développement dans les Quartiers Défavorisés de Cotonou ;

Ecoles maternelles

Le Projet de Mise en place d'Écoles Maternelles Communautaires et Amélioration des conditions de Scolarisation des enfants dans les communes de Savalou et Bantè (département des Collines) ;

Alphabétisation

Le Projet de formation en alphabétisation fonctionnelle et d’appui en équipements aux jeunes apprentis de la commune de Savalou

Diversification dans l'éducation

Le Programme d’Amélioration et de Diversification de l’Offre Éducative (PADOE) en Afrique de l’Ouest.

Préscolariser les enfants des communes de Savalou et Bantè

Le projet a consisté à construire 30 salles de classe dans 4 arrondissements des communes de Savalou et Bantè. Ces maternelles construites avec un statut communautaire et progressivement transférées à l’Etat accueillent un effectif de 25 enfants par salle de classe et sont animées par des éducateurs formés, recyclés et suivis de façon permanente. Ainsi, un paquet d’activités de suivi est mis en œuvre avec les circonscriptions pour assurer la qualité du service éducatif. Au plan matériel, les maternelles sont équipées à chaque rentrée et un suivi est assuré par le service social afin de maintenir les enfants dans le cycle. Des activités de communications sont menées pour montrer l’importance de la préscolarisation, toute chose qui n’est pas assez bien perçue par les populations. 

Depuis le début du projet dans les deux communes, ce sont 4256 enfants dont 2043 filles qui ont été préscolarisés avec un coût unitaire estimé à 22070f par enfant. La principale difficulté de ce projet est la non affectation d’enseignants dans les maternelles qui sont transférées à l’Etat depuis quelques années. Cette situation freine l’extension de l’initiative à d’autres localités

Renforcement des capacités des enseignants

Pour améliorer la qualité de l’offre éducative dans les deux communes d’intervention

Chaque année RACINES organise et programme avec le concours des circonscriptions un ensemble d’activités de renforcement de capacités des enseignants. Il s’agit d’activités telles que les formations initiales et continues, les visites de classe et d’école organisées au profit des maternelles, les formations en français, la Co organisation d’inspections groupées, des formations sur des méthodes alternatives d’enseignement etc… Il s’agit d’outiller les enseignants pour assurer un enseignement de qualité.

 
 

Résultats attendus : les enseignants offrent une meilleure formation aux enfants des écoles partenaires

Suivi socio scolaire

Pour contribuer à maintenir les enfants scolarisés des deux communes dans les écoles jusqu’à la fin du cycle primaire

Le suivi socio scolaire s’appuie sur un système de veille sociale mis en place dans les écoles partenaires. Ce système fonctionnant grâce à la participation précieuse des enseignants des écoles permet de détecter chez les enfants des situations pouvant conduire à terme à l’abandon. Il s’agit notamment de l’absentéisme prolongé ou répété, des cas de maladie grave ou encore du manque de matériel de base chez certains enfants. 

Ces constats faits sur le terrain, l’équipe du volet social conduit des visites à domicile ou à l’école selon les cas pour comprendre avec les parents la situation de chaque enfant et examiner les solutions ou appuis possibles. Ces familles bénéficient alors d’une prise en charge psychologique, sanitaire sont aidées en fournitures scolaires ou sont référées vers les services adaptés. Ce système a permis de doter de centaines d’enfants en fournitures scolaires, de rescolariser,  de prendre en charge des enfants en grand danger sur le plan sanitaire.

Santé préventive à l’école

Contribuer à un meilleur accès des enfants des deux communes à une éducation de qualité

Description :

Il est mis en place dans chaque classe de nos écoles partenaires une brigade de santé composée de trois enfants qui constituent dans chaque école un groupe de 18 enfants appelé le comité de santé. Ce comité de santé se réunit autour d’un thème mensuel sous la surveillance d’un enseignant chargé de l’hygiène et de la santé. Les brigades ayant participé à ce groupe sont chargées de diffuser dans leurs classes respectives les leçons apprises, d’en assurer l’application avec l’appui de leurs enseignants.

Le comité initie des actions de restitution à l’endroit de toute l’école mais aussi des actions collectives comme entre autres des campagnes de salubrité. Cette action se fonde sur la conviction que l’école est le meilleur canal pour résoudre les problèmes de santé publique. En effet, ce lieu permet de préparer à long terme des citoyens ayant dès leur bas âge à adopter des comportements positifs. Ainsi,  les enfants infectés peuvent survivre dans le système et acquérir une éducation de base.

 Pour soutenir cette action, une campagne trimestrielle de déparasitage est faite dans toutes les écoles maternelles et primaires partenaires.

Résultats attendus :

 – Les enfants des écoles partenaires jouissent d’une bonne santé

 – Les enfants connaissent les liens causaux existants entre les maladies et leurs comportements

 – Les enfants sont capables d’organiser des actions collectives pour préserver leur santé par le maintien d’un environnement sain

– Les enfants sont capables de diffuser auprès de leurs pairs ainsi que de leurs parents les connaissances acquises en santé

Promotion de la lecture

Objectif : améliorer le niveau des enfants des écoles partenaires en lecture Résultats attendus : Les enfants des écoles partenaires acquièrent du plaisir à lire. Les écoles mettent en place et animent des coins lecture ainsi que des groupes de lecture tutorée

 Description : différentes approches ont été expérimentées pour améliorer le niveau global des enfants par la lecture. Une approche nouvelle est expérimentée, elle consiste à créer et animer dans les salles de classe des coins lecture qui offrent la possibilité à l’enfant d’avoir accès à des livres adaptés et attractifs. Des animations sont faites autour de ces livres et permettent de susciter chez l’enfant l’envie de lire. 

Des groupes de lecture tutorés sont aussi formés en s’appuyant sur les compétences disponibles pour permettre aux enfants d’emprunter les livres et de les lire en groupe. Cette expérience donne des résultats satisfaisants. Une évaluation globale est attendue pour apporter des correctifs et diffuser l’expérience

Amélioration des conditions d’apprentissage

Pour améliorer l’offre éducative des écoles partenaires des deux communes de Savalou et Bantè. Elle se fait à travers l’appui matériel apporté aux écoles maternelles. A ce jour, une quarantaine d’écoles en ont bénéficié. Ces actions ont permis de donner des places assises à des enfants, d’offrir de meilleures conditions aux enseignants et de garantir une meilleure hygiène dans les écoles.

Fermer le menu