Appelez-nous (229) 21 30 21 14

Travailler pour le bien des Béninois les plus démunis

RACINES  est une Association béninoise créée le 30 0ctobre 1999. Elle a été enregistrée au Ministère de l’Intérieur sous le N° 2001/069/MISAT/DC/SG/ DAI/SAAP-ASSOC du 15 février 2001. La parution au Journal Officiel a eu lieu le 15 février 2001 à  la page 134. RACINES dispose en outre d’un Accord Cadre signé le 6 juin 2008 avec le Gouvernement de la République du Bénin. Cet accord cadre a été renouvelé en mai 2019. Elle a entrepris, depuis quelques années, les démarches en vue de l’obtention du statut d’association d’utilité publique.

L’histoire de RACINES est fortement liée à une association française dénommée Initiative Développement (ID). En effet, la plupart des membres fondateurs de RACINES ont été des collaborateurs de l’association française Initiative Développement en qualité de salariés. Leur choix de créer une association a été en effet fortement soutenu par cette dernière ainsi que par une autre association dénommée Partage, alors partenaire technique et financier d’ID.

« Nous travaillons pour le bien des Béninois les plus démunis​ »

Initiative Développement avait lancé depuis 1995 un programme intégré de développement dans certains quartiers défavorisés de Cotonou. Une convention régissant un transfert progressif de ce programme d’ID à RACINES avait été préalablement signée entre les 3 partenaires ID, Partage et RACINES. Cette initiative conjointe avait certes pour finalité majeure de contribuer à l’amélioration des conditions socio-éducatives des populations vulnérables des zones périurbaines de Cotonou. Elle visait aussi, implicitement, à faire émerger RACINES en tant qu’organisation d’intermédiation sociale. RACINES est autonome et indépendant par rapport à Initiative Développement depuis début 2007.

Parallèlement, dès 2005, RACINES a étendu ses actions aux communes de Bantè et de Savalou dans le département des collines puis aux huit communes de l’Atlantique. Des actions similaires de promotion de l’éducation, de la santé et de l’environnement y ont été développées

Secteurs et approche d’intervention

L’approche d’intervention de RACINES est essentiellement centrée sur l’implication et la participation active des populations/communautés cibles et des divers acteurs susceptibles d’être impactés directement ou indirectement par les actions mises en œuvre. RACINES s’inscrit dans une démarche d’accompagnement de l’Etat dans le déploiement de ses politiques sectorielles.

Santé

Dépistage du VIH et prise en charge médicale (traitement des infections opportunistes et mise sous ARV) et psychosociale des personnes vivant avec le VIH (Création et gestion de deux centres de prise en charge à Cotonou et Savalou)

Communication

Communication pour un Changement de Comportement des élèves à Savalou – Actions transversales de prévention du paludisme au niveau des parents d’élèves (notamment auprès des femmes) et au niveau des populations touchées ou exposées au VIH.

Education

Mise en place et gestion de maternelles communautaires

Amélioration des conditions matérielles de travail dans les écoles primaires

Promotion de la santé en milieu scolaire

Renforcement des capacités pédagogiques des enseignants

Renforcement du rôle des parents d’élèves dans la gestion des écoles.

Environnement

Dans le secteur de l’environnement, RACINES s’investira dans la préservation et la protection de l’environnement.

Fermer le menu